Sondage sur la fin de vie : du grand public au réanimateur

La récente publication d’un sondage IFOP pour la fondation ADREA (fondation d’entreprise soutenant des projets d’intérêt général, dans le but d’améliorer la qualité et la dignité des personnes dans la maladie, le handicap et la vieillesse) sur les attentes et les besoins des Français vis à vis de la fin de vie, bien que n’abordant pas la question spécifique de la fin de vie en réanimation, vient questionner les médecins réanimateurs sur leur rôle de sensibilisation et de guidance face à cette question.

Réalisée quelques mois après la promulgation de la loi Claeys-Leonetti et juste après la parution de ses décrets d’application, cette enquête téléphonique de Septembre 2016 a été menée auprès d’un échantillon de 1002 personnes majeures [âges extrêmes : 18-64 ans] représentatives de la population générale. La formulation des questions utilisait des termes compréhensibles du grand public et évitait des terminologies pouvant être comprises de manière erronée

 

Télécharger les fichiers attachés

Documents attachés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *