Société de Réanimation de Langue Française

Présentation

Mis à jour le 29/01/2013

La commision d’éthique de la SRLF a décidé de tirer parti des nouvelles possibilités de diffusion électronique mises en place par la commission des publications électroniques de la SRLF.

Ainsi, elle proposera régulièrement des mises au point qui pourront prendre différentes formes :

  • Analyse commentée d’un article récent dont l’importance éthique doit être mentionnée.
  • Analyse d’un article plus ancien, qui a pu être considéré comme un « classique » de l’ éthique médicale et dont la connaissance peut orienter la réflexion actuelle, que ce soit sur le soin ou sur la recherche
  • Mise au point par un expert sur un aspect particulier de l’exercice ou de la recherche médicale, faisant référence à un questionnement éthique

Par ailleurs, la commission d’éthique tient à rappeler qu’elle continuera à expertiser, à la demande de leurs auteurs, des projets de recherche. Son analyse portera essentiellement sur les aspects éthiques du protocole (et en particulier sur l’analyse du rapport bénéfice-risque et sur la qualité de l’information délivrée au patient ou à ses proches ainsi que sur les modalités d’obtention du consentement). La charte de soumission d'un projet de recherche est accessible en ligne. Bien évidemment, l’aspect scientifique ne sera pas négligé, même si la commission considère qu’en dehors de la mise en lumière d’une déviation scientifique évidente qui rendrait inacceptable la recherche proposée, son rôle n’est pas celui d’un comité éditorial. De même, la commission d’éthique n’a pas vocation à « dire le droit » et acceptera donc de donner des avis sur des protocoles qui devraient manifestement être soumis à un Comité de Protection des Personnes (CPP). A cet égard, elle soulignera systématiquement que son avis ne dispense en rien les auteurs des projets de recherche de se soumettre aux obligations que la loi leur ferait. Ce faisant, la commission d’éthique espère pouvoir aider les investigateurs en donnant des avis d’une part sur des projets qui seraient hors du champ de la loi (tout en sachant que celle-ci ne saurait tarder à évoluer) mais pour lesquels les revues scientifiques demandent néanmoins l’accord d’un « Institutional Review Board », et d’autre part sur des projets qui seraient nécessairement soumis à l’approbation des instances légales et pour lesquels les investigateurs penseraient que l’éclairage de la commission pourrait les aider dans le processus de soumission à un CPP.

 

Société de Réanimation de Langue Française
48, avenue Claude Vellefaux - 75010 Paris
Tel : 01 45 86 74 00 - Fax : 01 45 86 74 44