Les Commissions de la SRLF

Le Conseil d’Administration (CA) assure la gestion de la société, coordonne le travail des commissions, détermine la politique et les grandes orientations futures de la société. C’est la seule instance de la SRLF dont les membres sont élus au suffrage de tous les adhérents.

Le Comité de Coordination et d’Organisation des Formations (CCOF). C’est le groupe qui définit et organise toutes les formations qui ont lieu à la Maison de la Réanimation au cours de l’année : choix des thématiques, choix des orateurs, construction du programme et interaction avec l’ODPC Réa.

Le Comité de Rédaction (CR) de la revue « Médecine Intensive Réanimation » gère l’organe d’expression francophone de la société. Il confectionne tous ses numéros, choisit leur thématique, coordonne le travail des auteurs et édite tous les textes qui seront publiés dans la revue.

La Commission du Congrès Infirmier (CCI). Elle a en charge toute la partie « infirmière » du programme du congrès Réanimation : choix des thématiques, choix des orateurs et construction du programme. La CCI organise aussi des enquêtes auprès des membres infirmiers et médecins sur des sujets de pratique professionnelle.

La Commission d’Ethique (CE). Elle émet un avis sur les aspects éthiques des projets d’essais cliniques qui lui sont soumis. Avec le conseil d’administration, elle participe aux prises de position de la SRLF sur les sujets d’actualité qui concernent l’éthique médicale et la réanimation. Elle élabore des mises aux points sur ces sujets.

La Commission de l’Epidémiologie et de la Recherche Clinique (CERC). Sa mission est de gérer le « SRLF Trial Group » et les essais cliniques conduits par la société. Elle a coordonné notamment SPECTRUM 2016 (Severe hyPoxemia : prevalEnCe, TReatment and oUtcoMe), première étude de prévalence de la SRLF. C’est aussi la CERC qui publie les fiches Réactu biblio et Réactu images que vous recevez régulièrement.

La Commission Jeunes (CJ). Très active, la CJ a pour mission de donner aux jeunes leur place dans le monde de la réanimation et de répondre à leurs attentes de formation. Parmi ses multiples activités, elle édite l’ebook eICU2.0. Elle organise les journées de formations qui sont destinées aux jeunes réanimateurs, dont celles qui sont déportées des services emblématiques du monde francophone.

La Commission de Médecine d’Urgence (CMU). Elle se penche sur les sujets à l’intersection du monde de la réanimation et de celui des urgences. En particulier, la CMU a pour mission de participer à la formation des médecins urgentistes sur les thématiques des urgences vitales. Elle organise des journées de formations au cours de l’année et construit la partie « urgences » du congrès annuel Réanimation.

La Commission des Référentiels et de l’Evaluation (CRE). C’est la CRE qui a la charge de proposer les thèmes de recommandations émises par la SRLF, de coordonner les conférences de consensus et les recommandations formalisées d’experts, de veiller au respect de leur méthodologie et de collaborer avec les autres sociétés savantes pour les recommandations communes.

La Commission de la Recherche Translationnelle (CRT). Elle a pour mission de promouvoir les aspects translationnels de la recherche en réanimation. En particulier, la CRT organise un grand séminaire annuel sur une thématique scientifique fondamentale. La CRT a aussi pour mission de définir des projets de recherche translationnelle prioritaires qui seront soutenus par la SRLF.

La Commission Scientifique (CS) détermine les thèmes du congrès, en organise les sessions, choisit les orateurs, tisse avec eux les liens personnels nécessaires.

La Commission des Publications Electroniques (CPE) coordonne et édite toutes les publications électroniques de la société. Au moment où la SRLF s’apprête à lancer son nouveau site web, met en place une application mobile pour le congrès Réanimation et publie eICU2.0, la CPE joue un rôle particulièrement important.