Pertinence de la réalisation d’examens biologiques et de la radiographie thoracique en réanimation, RFE commune SFAR-SRLF

Les dépenses des services de réanimation représentent environ 20% des coûts hospitaliers dont 62% résultent de frais de personnel . La part liée à la prescription des examens complémentaires dépasse quant à elle 15% du coût total. Ainsi, des économies significatives pourraient probablement être réalisées en limitant ces prescriptions, sans compromettre la qualité des soins ni la sécurité des patients. Une rationalisation des prescriptions d’examens biologiques et radiologiques pourrait même s’avérer intéressante en termes de réduction de la spoliation sanguine et des risques liés à l’irradiation et au transport des patients[ ].
Les sociétés SRLF et SFAR se sont associées afin de proposer aux praticiens un référentiel permettant de les guider dans la prescription des examens complémentaires et des radiographies selon un cadre raisonné et raisonnable.

Accédez à la RFE

Accédez aux autres RFE de la SRLF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *