REACTU – Image n°21

Description du cas clinique :

Une patiente de 58 ans aux antécédents principaux d’intoxication alcoolique sevrée, d’hépatite B ancienne, de cancer du sein traité deux ans auparavant par chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie adjuvante est prise en charge en hépato-gastro-entérologie pour bilan de distension abdominale faisant découvrir une ascite et une probable cirrhose. Dans le bilan réalisé, le TP était à 32%, la bilirubine totale à 162 μmol/L (conjuguée 81 μmol/L), les Phosphatases alcalines à 172 UI/L, les γGT à 268 UI/L, il n’y avait pas de cytolyse hépatique. La fibroscopie gastrique vigile n’a pas été tolérée. On notait une anémie à 6,8 g/dL, macrocytaire (VGM 117µm3), régénérative (réticulocytes 6%) et une thrombopénie à 60 G/L. L’haptoglobine était indosable.

Quelques jours après l’hospitalisation, la patiente a présenté un état de mal épileptique généralisé réfractaire nécessitant l’hospitalisation en réanimation, l’intubation et la ventilation mécanique. Le scanner cérébral sans et avec injection était normal, de même que la ponction lombaire. Les EEG successifs évoquaient une encéphalopathie. Il n’y avait pas de schizocytes au frottis. La patiente a présenté un réveil progressif les jours suivant son admission. L’extubation a été retardée par un hémorragie buccale sévère consécutive à une plaie de la langue par morsure aggravant les troubles de l’hémostase (TP 14%, Fibrinogène 0,6 g/L, plaquettes 12 G/L) et nécessitant une transfusion de produits sanguins. À J10 de l’hospitalisation en réanimation, le bilan hépatique s’est dégradé avec majoration de la bilirubine à 314 μmol/L (conjuguée 134 μmol/L), la patiente était spontanément hypotherme à 34,7°C. La ponction d’ascite n’a pas retrouvé d’argument en faveur d’une infection du liquide d’ascite, l’échographie abdominale montrait une vésicule à paroi épaissie.

Un scanner abdominal injecté a alors été réalisé à la recherche d’un foyer infectieux intra abdominal.

20160204-REACTU_IMAGE_20-Que1     20160204-REACTU_IMAGE_20-Que2     20160204-REACTU_IMAGE_20-Que3

 

 

Cliquer sur les images pour les agrandir


Quel est votre diagnostic ?