REACTU-Image n°30

Il s’agit d’une patiente de 60 ans, éthylique, incurique aux antécédents d’hypothyroidie, de diabète, d’épilepsie et d’hypertention artérielle. Son traitement habituel associe lévothyroxine, metformine, phénobarbital et une trithérapie anti-hypertensive (inhibiteur calcique, bétabloqueur et sartan).

Elle est adressée au service des urgences par son médecin traitant pour altération de l’état général avec perte de 12 kg, teint gris, dyspnée au moindre effort et sensation de soif. Un ECG est réalisé à l’entrée (cf).

L’évolution aux SAU est rapidement compliquée d’une perte de connaissance décrite comme une crise convulsive par l’infirmière puis d’une cyanose généralisée avec absence de pouls motivant un massage cardiaque externe qui permet de récupérer une activité circulatoire sans reprise de conscience. La patiente est alors intubée.


Quel est votre diagnostic ?