57 – VNI versus oxygénothérapie haut débit en pré-oxygénation d’une intubation orotrachéale pour une insuffisance respiratoire hypoxémique

par le Pr Frat

 

Le Pr Jean-Pierre Frat, qui est PUPH dans le service de MIR de l’Hôpital de Poitiers, nous parle de son étude concernant la « VNI versus oxygénothérapie haut débit en pré-oxygénation d’une intubation orotrachéale pour une insuffisance respiratoire hypoxémique ».

Aucun lien d’intérêt déclaré.

Sommaire :

  • Pouvez-vous nous expliquer le contexte scientifique qui a justifié la réalisation de cette étude ?
  • Pouvez-vous nous décrire la population incluse et les principaux résultats de l’étude ?
  • Quelles sont d’après-vous les principales limites de cette étude ?
  • Cette étude doit-elle modifier notre pratique quotidienne, et si oui comment ?

Références :

Non-invasive ventilation versus high-flow nasal cannula oxygen therapy with apnoeic oxygenation for preoxygenation before intubation of patients with acute hypoxaemic respiratory failure: a randomised, multicentre, open-label trial
Frat JP, Ricard JD, Quenot JP, Pichon N, Demoule A, Forel JM, Mira JP, Coudroy R, Berquier G, Voisin B, Colin G, Pons B, Danin PE, Devaquet J, Prat G, Clere-Jehl R, Petitpas F, Vivier E, Razazi K, Nay MA, Souday V, Dellamonica J, Argaud L, Ehrmann S, Gibelin A, Girault C, Andreu P, Vignon P, Dangers L, Ragot S, Thille AW; FLORALI-2 study group; REVA network.
Lancet Respir Med. 2019 Apr;7(4):303-312. DOI : 10.1016/S2213-2600(19)30048-7.


S’abonner :

Dernière mise à jour : 03/03/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *