Arrêt cardiaque extra-hospitalier : faut-il réveiller un cardiologue interventionnel qui dort ?

En se basant sur un registre national sud-coréen, les auteurs ont étudié la relation entre l’heure de réalisation de l’angioplastie et la survie sans séquelles neurologiques chez les survivants d’un arrêt cardiaque extrahospitalier (ACEH) supposé d’origine coronaire. Autrement dit, faut-il faire le plus rapidement possible une coronarographie suivie d’angioplastie chez un survivant d’un ACEH sans cause extracardiaque évidente à l’arrêt ou peut-t-on attendre quelques heures voir quelques jours pour éviter de faire des coronarographies inutiles ?

Lire la REACTU...

Dernière mise à jour : 16/11/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *