Choc cardiogénique : stimulation β trop c’est trop !

Les médecins réanimateurs sont souvent amenés à prendre en charge des patients en choc cardiogénique. Il s’agit d’un syndrome menaçant, pouvant compliquer de nombreuses maladies, de nature strictement cardiaque, avec en première ligne le syndrome coronaire aigu, et d’autres pathologies comme la myocardite ou les valvulopathies, plus rarement d’autres étiologies comme l’embolie pulmonaire, le sepsis ou les causes toxiques.
Ces dernières années, de nombreuses études ont permis de valider l’intérêt des techniques avancées de support hémodynamique telles que l’ECMO, et de formaliser des recommandations pour la pratique notamment en ce qui concerne la revascularisation précoce dans l’infarctus du myocarde. En revanche, certains aspects de la prise en charge du choc cardiogénique demeurent controversés, c’est le cas en particulier du traitement pharmacologique (1) ; question évaluée dans cette étude.

Lire la REACTU...

Dernière mise à jour : 06/08/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *