Réanimation 2017 : un grand cru

Une fois de plus, notre congrès a été une réussite dont la SRLF peut s’enorgueillir.

Dans la suite de l’année dernière qui avait vu le « déménagement » du congrès Réanimation du CNIT vers la porte de Versailles, cette édition 2017 a été un franc succès sur tous les plans. Il faut souligner le travail fantastique et remercier la commission scientifique de la SRLF, dirigée par le Pr Alexandre Demoule, qui a su traduire l’esprit de notre spécialité dans le programme du congrès.

Le succès du congrès est tout d’abord comptable : le nombre d’inscrits a  encore augmenté cette année de 5 %. Le congrès « Réanimation » continue ainsi de croître et reste le premier congrès francophone spécifiquement dédié à la réanimation, non seulement pour les médecins mais aussi pour les paramédicaux.

Le congrès est le lieu de présentation des travaux de recherche en réanimation et médecine intensive. A ce titre, le nombre de résumés reçus est toujours aussi important (460 résumés soumis cette année). La soumission des résumés en anglais n’est définitivement pas un obstacle pour les réanimateurs francophones. Grâce au travail de la Commission Scientifique et de l’éditeur en chef d’Annals of Intensive Care (AIC), le Professeur Jean-Louis Teboul, les résumés sélectionnés pour le congrès ont été publiés dans AIC dès le début du congrès.

La qualité du contenu des communications et des orateurs/oratrices a bien entendu largement contribué au succès de ce congrès. Cette année, l’ICS (Intensive Care Society), la société anglaise de réanimation, était notre invitée, et les sessions dans lesquelles intervenaient les membres de cette société amie ont remporté un vif succès. On peut ainsi citer la conférence de prestige du Pr Mervyn Singer (London College), qui était  originale et très stimulante pour nos jeunes collègues. De même, la réanimation étant une spécialité multidisciplinaire à la croisée des spécialités médicales, notre programme comprenait des sessions communes avec les sociétés de ces spécialités (SPLF, SPILF, SFNDT, SFC, SFMI). Toutes ces sessions communes étaient d’une qualité scientifique exceptionnelle, soulignant la richesse de nos interactions quotidiennes. Nous en profitons pour remercier la SPLF, la SPILF, la SFC et la SFNDT qui ont participé activement au programme du congrès.

Du côté paramédical, la commission du congrès infirmier dirigée par M. Paulo Ferreira a elle aussi pu proposer un programme de qualité apprécié par tous. Les communications des IDE ont été plus nombreuses et leur qualité a été mise en valeur par l’attribution de trois prix lors du congrès.

L’application du congrès a été pour la deuxième année consécutive adoptée par tous (plus de 2000 téléchargements), une des nouveautés cette année étant la possibilité du vote électronique via l’application durant les sessions, et la possibilité pour les congressistes de dialoguer entre eux via l’application.

Enfin, cette édition 2017 a vu le lancement du projet Ouvrir. Ce projet, initié par la SRLF et soutenu par la SFAR et le GFRUP, vise à promouvoir l’ouverture des réanimations françaises 24h/24. Les discussions autour de cette thématique ont été riches, tant lors des sessions scientifiques que sur le stand de la Commission Jeune, qui pilote ce projet (en lien avec la SFAR et le GFRUP). Vous pouvez suivre la progression de ce projet sur le site (www.ouvrir.org), et les résultats à un an seront présentés lors de Réanimation 2018.

Merci à vous tous qui faites de ce congrès un succès, merci à nos partenaires industriels qui nous soutiennent pour cet évènement, aux équipes techniques de nos prestataires (Viparis, Openslides…) et merci à l’équipe administrative (Mathieu, Florence et Michèle) dirigée par Mme Chantal Sevens, sans qui cet évènement ne serait pas ce qu’il est.

Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine à la porte de Versailles dans un hall plus lumineux, des salles mieux insonorisées, un programme que nous espérons encore plus attirant et d’autres nouveautés !

Amicalement

Jean-Paul MIRA (Président de la SRLF) et Charles-Edouard LUYT (Secrétaire général de la SRLF)

Dernière mise à jour : 26/01/2017