Intoxications au cannabis par ingestion accidentelle chez les enfants

Une étude du réseau national d’addictovigilance de l’ANSM rapporte une hausse constante, depuis 2014, du nombre d’intoxications par ingestion accidentelle de cannabis, principalement chez les enfants de moins de 2 ans, survenant le plus souvent dans le cadre familial. L’ANSM alerte à nouveau les professionnels de santé et le grand public sur la gravité de ces intoxications, souvent sous-estimée, qui conduisent très fréquemment à une hospitalisation.

Les points clefs:

  • 2,5 fois plus d’intoxications
  • 2 fois plus d’hospitalisations
  • 5 fois plus de cas graves

Les principaux symptômes: 

  • somnolence (56%), agitation (30%), coma (10%), convulsions (8%)
  • mydriase (27%), hypotonie (20%)
  • tachycardie (10%)
  • bradypnée (8%)

Pour avoir plus d’informations, cliquez ici !

 

Dernière mise à jour : 05/09/2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *