La SRLF et les FEMMIR

La SRLF s’engage auprès des femmes et veut entendre leur(s) voix !

Aujourd’hui, les femmes représentent environ la moitié des médecins spécialistes en activité mais en Médecine Intensive Réanimation, elles ne représentent qu’un quart des médecins. C’est le taux le plus faible parmi les spécialités médicales.

La SRLF a décidé de créer un groupe dédié aux femmes médecins en Médecine Intensive Réanimation, le groupe FEMMIR.

Les objectifs de ce groupe sont multiples :

  1. Faire évoluer les conditions du travail des femmes afin de les adapter au mieux à une qualité de vie personnelle satisfaisante.
  2. Mener une réflexion pour promouvoir la parité au sein de la SRLF et de la MIR afin de mieux représenter et amplifier la voix des femmes de notre spécialité.
  3. Améliorer l’attractivité de la réanimation pour les jeunes médecins.

La première action du groupe FEMMIR a été de dresser un état des lieux de la vie des femmes médecins en Médecine Intensive Réanimation et de leur qualité de vie professionnelle et personnelle, ainsi que la vision de la spécialité par des jeunes étudiantes à travers deux questionnaires.

Questionnaire praticiens : https://fr.surveymonkey.com/r/SRLF-Femmes-Q_Medecins
Questionnaire externes : https://fr.surveymonkey.com/r/SRLF-Femmes-Q_Externes

Vous êtes déjà nombreuses à avoir répondu, mais si vous ne l’avez pas encore fait, il n’est pas encore trop tard.
Sachez que les résultats de ces deux enquêtes seront rendus au prochain congrès « Réanimation 2020 » qui aura lieu à Paris du 5 au 7 février 2020.

Pour rejoindre le réseau FEMMIR, écrivez-nous !

Caroline HauwBerlemont : ch3394@cumc.columbia.edu
Nadia Aissaoui : nadia.Aissaoui@aphp.fr
Olfa Hamzaoui : olfa.hamzaoui@aphp.fr

Dernière mise à jour : 01/10/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *