Méningo-encéphalite associée au virus ZIKA

Actuellement le virus ZIKA se propage rapidement et largement. Les preuves d’un lien entre l’infection à virus ZIKA et les anomalies cérébrales congénitales sont de plus en plus nombreuses.

On constate par ailleurs une augmentation de l’incidence d’atteintes neurologiques périphériques au cours des épidémies en Polynésie française et au Brésil sans preuve formelle d’une relation avec l’infection à virus ZIKA.

L’article s’intéresse à la description, par une équipe française, d’une atteinte du système nerveux central liée à une infection par le virus ZIKA, associée à un tableau de méningo-encéphalite de l’adulte.

Lien vers l’article

Dernière mise à jour : 18/04/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *