Fiche n°10 – Soin de bouche

Définition

Soin de bouche effectué lorsque le patient ne peut pas le réaliser seul (patient intubé, comateux)

Personnes autorisées

  • IDE (décret de compétence) : rôle propre si soin de confort, sur prescription ou protocole si soin médicamenteux
  • Aide soignante (AS) : soin sur délégation

Objectifs

  • Diminuer les risques de pneumopathie acquise sous ventilation mécanique (PAVM)
  • Favoriser le confort du patient

Indications

  • Tout patient de réanimation
  • Soin à adapter au degré d’autonomie de chaque patient
  • Soin à réaliser plusieurs fois par jour
  • Si patient conscient et alimenté, le soin est à réaliser après le repas

Matériel

  • Habillage de l’opérateur : tablier et gants non stériles
  • Bâtonnets avec embouts en mousse ou en coton
  • Ou compresses non stériles et abaisse langue
  • Solution antiseptique type Paroex® ou autre (sur prescription médicale)
  • Sonde d’aspiration

Déroulement du soin

  • Se frictionner les mains avec une solution hydro alcoolique (SHA)
  • Réaliser une aspiration des sécrétions trachéales et buccales si nécessaire
  • Vérifier l’état de la muqueuse buccale, de la langue et des dents
  • Nettoyer toute les faces de la cavité buccale avec les bâtonnets imprégnés de solution : prendre un bâtonnet pour chaque  zone nettoyée
  • Possibilité d’instiller de la solution à la seringue, tout en aspirant dans la bouche: nécessité d’être 2 opérateurs (IDE +AS)

Recommandations

Pour un patient conscient, associer le soin de bouche au brossage des dents

Surveillance

  • Vérifier l’état de la muqueuse buccale, de la langue et des dents

Informations générales, remarques

  • Noter le geste dans le dossier de soin

 


 

Rédaction : E. BERTHOLET(1) et S. DÉRES(2)

1. CHU de Lyon – HFME Département d’Anesthésie et Réanimation Pédiatrique
2. CHU de PoitiersService de Réanimation Médicale

Date de validation : V1 – août 2011

Avertissement

Dernière mise à jour : 23/12/2015