Fiche n°12 – Hypothermie thérapeutique

Cette fiche technique rentre dans le cadre des procédures standardisées et uniformisées utilisées dans le service de réanimation polyvalente pour la réalisation des soins techniques précis effectués par les IDE(S) sur prescription médicale.

Définition

L’hypothermie thérapeutique joue un rôle essentiel dans la prise en charge post-arrêt cardiaque et consiste à amener le patient entre 32 et 34° le plus précocement possible pendant 24h.

 

Personnes autorisées

  • IDE (décret)
  • Médecins

Objectifs

  • L’objectif principal est de limiter les dommages cérébraux liés à l’arrêt cardio-respiratoire en plaçant le patient en hypothermie contrôlée. Cette thérapeutique a démontré un effet protecteur cérébral et améliore le pronostic neurologique des patients victimes d’un arrêt cardiaque « récupéré »
  • L’hypothermie doit débuter le plus tôt possible, l’objectif thermique étant entre 32 et 34° pendant 24h

Matériel

Cette fiche technique est détaillée avec un système de refroidissement externe, type Medi-Therm® III (Gaymar)

La machine doit être installée dès l’annonce d’une admission d’un patient victime d’un arrêt cardio-respiratoire (ACR) par le médecin réanimateur.

  • La machine permet de réguler la température du patient grâce à l’eau thermo-contrôlée arrivant par un tuyau de raccordement à une couverture corporelle pour hyperthermie / hypothermie.

Le contrôle de la machine se fait en fonction de son mode de fonctionnement (3 modes) :

  • Mode couverture : on règle la température de l’eau voulue et la machine chauffe ou refroidit l’eau pour obtenir la température prescrite
  • Mode de commande patient : la machine régule automatiquement la température du patient à la température prescrite. Elle compare en continu la température réelle du patient avec la valeur prescrite et ajuste automatiquement la température de l’eau afin d’atteindre la température souhaitée
  • Mode écran : on peut contrôler la température du patient via la sonde du patient, sans appliquer de thérapie
  • La couverture corporelle :
    • Est à disposer SOUS le patient en première intention (la couverture doit être en place avant l’arrivée du patient dans l’idéal).
    • Si l’objectif de température n’est pas atteint dans les 2 premières heures, il est possible d’ajouter une couverture SUR le patient afin de potentialiser le traitement.

 

Déroulement du soin

  • Vérifier le niveau d’eau : remplir avec de l’eau distillée jusqu’à ce que la bande verte du niveau soit visible

20120723_photo_hypothermie_2

  • Fermer les clips de fixation
  • Attacher la couverture au Médi-Therm® avec le tuyau de raccordement
  • Ouvrir tous les clips
  • Mettre la machine sous tension
  • Choisir le mode de fonctionnement :
    • Commande couverture : la machine régule la température de l’eau au niveau prescrit. Un capteur thermique surveille la température de l’eau et chauffe ou refroidit pour obtenir la température voulue.
    • Commande patient : c’est le mode qui est utilisé dans le traitement de l’hypothermie thérapeutique. En mode « commande patient », il régule automatiquement la température du patient à la température prescrite. La machine compare en continu la température réelle du patient avec la valeur prescrite et AJUSTE AUTOMATIQUEMENT la température de l’eau afin que la TEMPERATURE SOUHAITEE DU PATIENT SOIT ATTEINTE. Il est OBLIGATOIRE de relier la sonde thermique du patient au Médi-Therm®.

20120723_photo_hypothermie_3

Méditherm III® en fonctionnement « commande patient »

  • Ecran uniquement : aucune thérapie n’est administrée, c’est juste une surveillance.

Informations générales, remarques

  • L’hypothermie thérapeutique est une URGENCE dans la prise en charge post-arrêt cardiaque, afin de préserver au maximum les chances de récupération neurologique du patient
  • C’est 32 – 34° pendant 24h, le plus vite possible
  • L’utilisation des vessies de glace, tunnel glacé, linge mouillé, sont interdites sans prescription médicale
  • Le patient doit être :
    • Intubé – ventilé
    • Sédaté – curarisé
    • Avoir une sonde thermique centrale
  • Noter le soin dans le dossier de soin

 


 

Rédaction : J.DELESALLE – S.LUSSO

Hôpital Foch – Service de Réanimation Polyvalente

Date de validation : V1 – avril 2012

Avertissement

Dernière mise à jour : 15/02/2016