Fiche n°2 – Intubation

Définition

Introduction d’une sonde dans la trachée afin d’assurer une ventilation mécanique efficace

Personnes autorisées

  • Médecin, IADE
  • IDE (décret de compétence) : participation au geste, soin en collaboration
  • 3 personnes sont nécessaires :
    • 1 médecin opérateur
    • 1 IDE chargée de l’injection des médicaments de sédation et d’assurer la surveillance des paramètres hémodynamiques et ventilatoires
    • 1 IDE chargée de l’aspiration des sécrétions

Objectifs

Sécuriser le geste et augmenter l’efficacité de tous

Indications

  • Défaillance respiratoire, défaillance neurologique, défaillance multiviscérale.
  • En période préopératoire

Matériel

  • Habillage de l’opérateur : masque, lunettes (ou masque à visière), gants stériles ou non selon protocole du service
  • Habillage des aides : masque, gants non stériles
  • Matériel d’intubation :
    • Lame de laryngoscope adaptée (droite ou courbe)
    • Manche de laryngoscope
    • Pince de Magyll
    • Sonde d’intubation trachéale (SIT) adaptée à la taille du patient et à l’objectif de ventilation
  • Ballon autoremplisseur à valve unidirectionnelle (BAVU) branché sur l’oxygène et masque adapté selon protocole du service
  • Stéthoscope, capteur de CO2 expiré selon protocole du service
  • Système d’aspiration fonctionnel et sonde adaptée
  • Canule de Guédel si intubation orale
  • Respirateur branché et testé ; réchauffeur fonctionnel ou filtre d’humidification
  • Manomètre si sonde à ballonnet
  • Système de maintien de la sonde : lacette ou adhésif
  • Seringue
  • Raccord annelé
  • Spray lubrifiant si nécessaire

Déroulement du soin

  • Avant l’intubation
    • Vider l’estomac
    • Préparer les médicaments pour la sédation selon la prescription médicale
    • Installer le patient en décubitus dorsal strict avec un accès facilité à la tête
    • Le médecin vérifie le ballonnet de la SIT et la lubrifie si nécessaire
  • Pendant l’intubation
    • Surveillance des constantes hémodynamiques et respiratoires
  • Après l’intubation
    • Fixer la sonde
    • Gonfler le ballonnet
    • Poser une sonde gastrique
    • Effectuer une radio pulmonaire de contrôle

Surveillance

  • S’assurer du maintien en place de la SIT
  • Changer le système de fixation au moins une fois par jour, et plus si besoin
  • Vérifier plusieurs fois par jour la pression du ballonnet interne de la SIT

Informations générales, remarques

  • Noter le geste dans le dossier de soin ainsi que le repère de la SIT (en cm)

 


Rédaction : E. BERTHOLET(1) et S. DÉRES(2)

1. CHU de Lyon – HFME Département d’Anesthésie et Réanimation Pédiatrique
2. CHU de PoitiersService de Réanimation Médicale

Date de validation : V1 – août 2011

Avertissement

 

Dernière mise à jour : 23/12/2015