Patients avec un infarctus du myocarde en état de choc : La revascularisation systématique des lésions non coupables impacte le pronostic à 30 jours

Chez les patients présentant un infarctus du myocarde, des données non randomisées rapportaient une association entre revascularisation complète (c’est-à-dire revascularisation de la lésion coupable mais aussi des lésions non coupables) et un meilleur pronostic par rapport à une revascularisation de la lésion coupable seule. Les recommandations européennes proposaient la revascularisation complète (IIa C) chez ces patients (1). Il s’agit ici de la première étude randomisée évaluant cette question.

Lire la REACTU...

Dernière mise à jour : 04/10/2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *