REACTU-Image n°37

Une patiente de 32 ans se présente aux urgences pour une dyspnée évoluant depuis 3 jours associée à une douleur thoracique bilatérale et une toux sèche sans fièvre. Rapidement après son admission elle devient oxygéno-dépendante mais reste hémodynamiquement stable.
L’examen physique met en évidence une abolition du murmure vésiculaire du champ pulmonaire droit.

Cliquer sur l’image pour l’agrandir

La radiographie thoracique est présentée en iconographie. L’échographie pleuro-pulmonaire objective un volumineux épanchement pleural droit anéchogène. L’échographie transthoracique et abdominale met en évidence un minime épanchement péritonéal et une fine lame d’épanchement péricardique.

Le bilan biologique montre une hyperleucocytose à 21 G/L, une thrombocytose à 413 G/L, une natrémie à 135 mmol/L, et un hématocrite à 53%.

Le drain pleural ramène un liquide citrin.

L’anamnèse rapporte une stimulation ovarienne 15 jours auparavant dans le cadre d’une procréation médicalement assistée, suivie d’une réinjection d’ovocytes il y a 10 jours chez une patiente aux antécédents d’endométriose.


Quel est votre diagnostic ?

Dernière mise à jour : 27/04/2018