REACTU-Image n°46

Un patient de 73 ans, est suivi depuis 4 ans pour une maladie de Waldenstrom, symptomatique sur le mode cytopénique, et traité par Rituximab depuis 1 mois avec 1 cure par semaine. Il est hospitalisé pendant 2 jours dans le service de médecine polyvalente d’urgences pour des épigastralgies, sans étiologie retrouvée. A son retour à domicile, il présente une éruption cutanée d’aspect d’abord maculeux, puis crouteux, non prurigineux, sur l’ensemble du corps, associée à une aggravation de l’état général.

Le patient est admis aux urgences 1 semaine plus tard. A l’arrivée, il est hypotendu à 64/42 mmHg, hypotherme à 34.8°C, sa SpO2 est difficilement mesurable, et il présente un score de Glasgow à 13 sur 15.

Il présente également l’éruption cutanée suivante :

                   

Cliquer sur les images pour les agrandir

Après un remplissage vasculaire, l’initiation de noradrénaline et une antibiothérapie probabiliste par Ceftriaxone, le patient est transféré en médecine intensive réanimation.


Quel est votre diagnostic ?

Dernière mise à jour : 09/10/2020