Recommandations d’experts sur le SARS-CoV2 (COVID-19)

Des recommandations d’experts portant sur la prise en charge en réanimation des patients en période d’épidémie à SARS-CoV2 viennent d’être éditées conjointement par la SRLF, la SFAR, la SFMU, le GFRUP et la SPILF.

Lire les recommandations


Décision d’admission des patients en unités de réanimation et unités de soins critiques dans un contexte d’épidémie à covid-19

Lire le texte

Préconisations Ventilation   – Gestion du circuit

Lire la préconisation

Recommandations sur le recours à l’ECMO chez les patients COVID+

Lire les recommandations


Voici également la procédure d’intubation, présentée par le Dr Guillaume Carteaux, d’un patient en détresse respiratoire aiguë avec une infection à SARS-CoV2 confirmée.

Voir la vidéo

Et une vidéo de la Commission des Publications Electroniques de la SRLF sur « Comprendre et appliquer les mesures d’isolement ».

Voir la vidéo

Enfin, une vidéo présentée par les soignants de Médecine Intensive Réanimation de la Pitié-Salpêtrière, sur les procédures des soins infirmiers respiratoires des patients avec une infection à SARS-CoV2.

Voir la vidéo

Dernière mise à jour : 25/03/2020

2 commentaires sur “Recommandations d’experts sur le SARS-CoV2 (COVID-19)

  1. Alain Mercat le

    Filtres HEPA ??
    Dans la partie concernant les filtres à insérer sur le circuit du respirateur, il est fait référence dans à la norme HEPA. Il s’agit d’une confusion, la norme HEPA concernant les filtres utilisés pour filtrer l’air ambiant (climatiseurs, …).
    Il existe 2 types de filtres antibactériens (et antiviraux) : Les membranes plissées et les filtres électrstatiques. Les premiers sont rectangulaires et épais, les seconds sont en général ronds et fins. Ces 2 types de filtres ont des capacités équivalentes en terme de filtration des virus. Les filtres électrostatiques sont hydrophiles et donc s’ils sont placés sur la ligne expiratoire et que les gaz expirés sont chargés d’humidité (utilisation d’un humidificateur chauffant), il vont progressivement se charger en eau et devenir de ce fait très résistifs. Il faudra donc les changer régulièrement (ou leur préférer un filtre à membrane plissée). Ce problème ne se pose pas en cas d’utilisation d’une humidification passive par filtre échangeur de chaleur et d’humidité (HME) puisque qu’en aval de l’HME, les gaz expirés sont secs.Concernant la ligne inspiratoire le problème ne se pose pas puisque les gaz inspirés sont secs.
    Il faut enfin rappeler que les HME ont des propriétés de filtration des virus avérées.
    Cordialement,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *