Prise en charge par le réanimateur des hémorragies digestives de l’adulte et de l’enfant

Le réanimateur est régulièrement confronté au sujet de l’hémorragie digestive (HD). Il est en effet amené à prendre en charge les formes graves d’HD aiguë, pathologie fréquente et sévère, mais dont la mortalité, probablement inchangée pendant 20 ans, pourrait diminuer grâce aux récents progrès diagnostiques et thérapeutiques. Il doit aussi, pour chacun des patients déjà admis en réanimation, définir les modalités de prévention de l’HD haute « de stress », complication devenue rare, mais dont la prévention médicamenteuse reste pourtant largement réalisée et fait souvent appel aux inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). L’absence d’approche spécifique des formes graves dans les dernières recommandations internationales sur la prise en charge des HD ulcéreuses ou liées à l’hypertension portale (HTP) et l’ancienneté de la conférence de consensus sur la prévention des HD hautes « de stress » en réanimation ont amené à élaborer ces recommandations.

Télécharger les fichiers attachés

Documents attachés
Dernière mise à jour : 16/06/2016