Transfusion érythrocytaire en réanimation

La transfusion de concentrés de globules rouges (CGR) consiste à administrer des globules rouges d’un donneur à un receveur pour corriger son anémie. La justification de la transfusion érythrocytaire est d’éviter les conséquences délétères de l’anémie. Celles-ci dépendent de la profondeur de l’anémie et des capacités individuelles de compensation. L’apparition du SIDA a modifié la perception du risque transfusionnel. Le poids des risques passés ne doit cependant pas conduire à substituer, à une ère de transfusion aux indications trop libérales, une ère d’indications trop restreintes avec perte de chance pour les malades. Le risque résiduel et la pénurie de dons rendent légitimes des recommandations guidant la pratique transfusionnelle en réanimation.

Télécharger les fichiers attachés

Documents attachés
Dernière mise à jour : 07/12/2015