Prise en charge TC graves à la phase initiale

Les traumatismes constituent un problème majeur de santé publique. Parmi les traumatismes, les lésions cranio-cérébrales sont fréquentes et potentiellement graves tant à court terme (risque vital) qu’à long terme (handicap). Cependant, les études épidémiologiques portant sur le traumatisme crânien (TC) sont peu nombreuses. L’une des difficultés épidémiologiques du TC est l’existence de différents degrés de gravité qui peuvent être appréhendés par des méthodes variables selon les études.

La prise en charge des TC graves a considérablement évolué au cours des quinze dernières années, prenant en particulier en compte un élément physiopathologique majeur : la survenue de lésions secondaires dont le risque est l’ischémie surajoutée. Ainsi, aux lésions primaires, engendrées par l’impact, telles qu’une embarrure ou un hématome rapidement collecté, peuvent se surajouter, pendant les heures et les jours qui suivent le traumatisme, des lésions secondaires liées soit à des facteurs systémiques (hypotension artérielle, hypoxie…), soit à des facteurs intracrâniens (hypertension intracrânienne, crises comitiales…). Dans les deux cas, la voie finale commune est constamment ischémique avec des conséquences bien établies dans le domaine de la morbidité et de la mortalité. Les causes d’agression secondaire systémiques ou non peuvent le plus souvent être prévenues ou traitées. Le diagnostic des agressions d’origine intracrânienne bénéficie quant à lui des méthodes d’imagerie qui guident les thérapeutiques. La prise en compte du concept d’agression secondaire constitue ainsi une avancée majeure dans la prise en charge du TC. La prise en charge du TC en phase aiguë relève de choix stratégiques tout au long de la chaîne de prise en charge depuis le ramassage, le transfert préhospitalier, jusqu’à la phase hospitalière qui associe imagerie, anesthésie, réanimation, monitorage et neurochirurgie.
Pour en savoir plus….

Télécharger les fichiers attachés

Documents attachés
Dernière mise à jour : 05/12/2015