Score IGS II

Entrez les paramètres de votre patient :

(les paramètres sont colligés dans les 24H suivant l'admission en USI) (Voir les définitions des variables)

 

Âge

< 40
40 à 59
60 à 69
70 à 74
75 à 79
> ou = à 80

 

Fréquence cardiaque (b/min)

< 40
40-69
70-119
120-159
> ou = à 160

 

Pression artérielle systolique

< 70 mmHg
70 - 99 mmHg
100 - 199 mmHg
> ou = à 200 mmHg

 

Température centrale

< 39 °C
> ou = à 39 °C

 

Rapport PaO2/FIO2 (mmHg)
Si sous VA ou sous CPAP

< 100
100 - 199
> ou = à 200

 

Diurèse (L/24 h)

< 0,5 L
0,5 à 0,999 L
> ou = à 1L

 

Urée sanguine

< 10 mmol/l
10 à 29,9 mmol/l
> ou = à 30 mmol/l
ou
< à 0,6 g/l
0,6 à 1,79 g/l
> ou = à 1,8 g/l

 

Leucocytes

< 1.000 / mm3
1000 à 19.000 / mm3
> ou = à 20.000/ mm3

 

Kaliémie

< 3 mmol/l
3 à 4,9 mmo/l
> ou = à 5 mmol/l

 

Natrémie

< 125 mmol/l
125 à 144 mmol/l
> ou = à 145 mmol/l

 

HCO3-

< 15 mmol/l
15 à 19 mmol/l
> ou = à 20 mmol/l

 

Bilirubine (si ictère)

< 68,4 micromol/l
68,4 à 102,5 micromol/l
> 102,6 micromol/l
ou
< à 40 mg/l
40 à 59,9 mg/l
> ou = à 60 mg/l

 

Glasgow (points)
Déterminer ce nombre

< à 6
6 - 8
9 - 10
11 - 13
14 - 15

 

Maladies chroniques

Aucune
SIDA
Hématopathies malignes
Cancers métastasés

 

Type d'admission

Chirurgie programmée
Médecine
Chirurgie urgente

 

 
IGS II :  
 
Mortalité Prédite : %
Logit =
Logit = -7,7631+0,0737*IGS+0,9971*ln(IGS+1)
Probabilité =e(Logit)/(1+e(Logit))

 

Calcul des points du Glasgow

Ouverture des yeux

Spontanée
Au bruit
A la douleur
Jamais

Réponse verbale

Orientée
Confuse
Inappropriée
Incompréhensible
Aucune

Meilleure réponse motrice

Obéit à la demande verbale
Orientée à la douleur
Evitement
Décortication
Décérébration
Rien
Nombre de point :

Définitions des variables :

Age :

Age du patient au dernier anniversaire.

Fréquence cardiaque :

Noter la valeur la plus anormale pendant les 24 premières heures (bradycardie ou tachycardie).

  • l'arrêt cardiaque : 11 points ;
  • à la tachycardie (>160) : 7 points.

Exemple : si arrêt cardiaque plus tachycardie<160, compter 11 points.

Pression artérielle systolique :

Utiliser la même méthode que pour la fréquence cardiaque.
Exemple : si la PAS a varié de 60 à 205 mmHg, compter 13 points.

Température centrale :

Tenir compte de la température la plus élevée.

PaO2/FiO2 :

Prendre la valeur la plus basse du rapport pour un malade est sous VA ou sous CPAP.
Si le patient n'est ni ventilé ni sous CPAP : compter 0.

Diurèse :

Si le patient reste moins de 24 heures, fnoter la diurèse totale observée pendant la durée du séjour et extrapoler la diurèse de 24 heures.
Exemple : un litre en 8 heures donne 3 litres par 24 heures.

Urée sanguine :

Prendre la valeur la plus élevée en mmol/L ou g/L.

Globules blancs :

Prendre la plus mauvaise valeur (haute ou basse) selon l'échelle de score.

Kaliémie :

Prendre la plus mauvaise valeur (haute ou basse) en mmol/L selon l'échelle de score.

Natrémie :

Prendre la plus mauvaise valeur (haute ou basse) en mmol/L selon l'échelle de score.

Bicarbonatémie :

Prendre la valeur la plus basse en mmol/L.

Bilirubine :

Prendre la valeur la plus haute en micromol/Lou mg/L (uniquement chez les patients ictériques).

Score de Glasgow :

Prendre la valeur la plus basse des 24 heures, avant sédation.
Si le patient est sédaté, prendre le score estimé avant la sédation : par interrogatoire ou les données de l'observation.

Type d'admission
  • Malade chirurgical : malade opéré dans la semaine qui précède ou suit l'admission en réanimation
  • Malade chirurgical programmé : malade dont l'intervention était prévue au moins 24 heures à l'avance.
  • Malade chirurgical non programmé : malade ajouté à la liste du programme opératoire dans les 24 heures qui précèdent l'intervention.
  • Malade médical : malade non opéré dans la semaine qui précède ou suit l'admission en réanimation. Les malades de traumatologie non opérés sont considérés comme médicaux.
Pathologie
  • Sida: malade HIV positif avec des complications cliniques telles qu'une pneumonie à Pneumocyctis, un sarcome de Kaposi, un lymphome, une tuberculose, une infection à toxoplasme.
  • Maladie hématologique maligne: lymphome, leucémie aiguë, myélome multiple.
  • Cancer métastatique : dont les métastases ont été prouvées par chirurgie, scanner ou tout autre méthode.

Remarques

Si le malade reste moins de 24 heures
  • noter les valeurs les plus défavorables de chaque élément,
  • calculer la diurèse des 24 heures en fonction de la diurèse observée.
En cas d'arrêt cardiaque, compter
  • un rythme cardiaque à 0 (11 points),
  • une pression systolique nulle (13 points),
  • un score de Glasgow inférieur à 6 (26 points).
Dernière mise à jour : 08/06/2017