Ventilation au ballon d’oxygène pendant l’apnée durant la procédure d’intubation trachéale : un dogme qui s’évanouit ?

L’étude PreVent (Preventing Hypoxemia with Manual Ventilation during Endotracheal Intubation) évalue l’intérêt d’une ventilation manuelle au ballon d’oxygène (pression positive) durant la phase apnéique de la procédure d’intubation (entre l’induction anesthésique et l’intubation trachéale) pour diminuer le risque d’hypoxémie sévère, évalué par la saturation pulsée (SpO2).

Lire la REACTU...

Dernière mise à jour : 16/05/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *