Volume courant et ventilation non invasive : rien de trop, en tout la mesure

L’intérêt de la Ventilation Non Invasive (VNI) dans la prise en charge de l’insuffisance respiratoire aiguë (IRA) est actuellement, pour certains, un sujet brulant et source de controverse. Pourtant le rationnel de l’utilisation de la VNI dans l’IRA de novo et en particulier chez les patients les plus graves est simple, implacable; il en est presque « mathématique ». Il nous est donné par le travail d’Esteban et coll (1) : il existe une relation linéaire entre la ventilation mécanique invasive et la survie. Plus la durée de ventilation mécanique est importante, plus la mortalité est élevée. Aussi éviter l’intubation même chez les patients les plus graves est, et reste, un objectif majeur que l’on ne peut ni nier, ni balayer d’un revers de main.  Le taux d’échec de la VNI dans cette indication, en particulier chez les patients les plus graves, est de l’ordre de 40 à 50%. Si l’amélioration de l’oxygénation et de la mortalité « globale » sont comparables entre « invasif » et « non invasif », il faut néanmoins mettre en avant le fait que les patients les plus graves, en échec de VNI, ont une mortalité de l’ordre de 50%. Ce chiffre est important, trop important en 2016. Il correspond à la mortalité des patients en SDRA les plus graves, sous circulation extracorporelle…les mauvaises années…

Si éviter l’intubation est un objectif majeur, il ne faut pas, en cas d’échec, que le remède soit pire que la maladie. La VNI ne doit pas aggraver les lésions pulmonaires et se doit, comme toute ventilation, d’être protectrice. C’est le rationnel de l’article de Carteaux et coll (2). Les auteurs se sont posés deux questions : quel est le volume courant administré aux patients sous VNI pour insuffisance respiratoire aiguë ? et existe-t-il une relation entre le volume courant et l’échec de la technique ?

Lire la REACTU...
Dernière mise à jour : 05/01/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *