Y-a-t-il un intérêt à administrer précocement la vasopressine plutôt que la norepinéphrine pour limiter l’incidence de l’insuffisance rénale aiguë dans le choc septique ?

Est-ce que l’administration précoce de vasopressine plutôt que de norépinéphrine, toutes deux associées à de l’hydrocortisone ou du placebo, permet d’améliorer la fonction rénale et le devenir de patients en choc septique ?

Lire la REACTU...

Dernière mise à jour : 05/10/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *